Qu’est-ce que les vendanges en champagne ?

Les vendanges en Champagne sont une tradition et un événement annuel qui représentent le début de la production du champagne. Les vendanges ont lieu entre septembre et octobre, mais peuvent être retardées ou avancées selon les conditions météorologiques. C’est un événement très important, car il est à la base de la production du vin et du champagne.

Vendanges en champagne : de quoi  s’agit-il ?

Les vendanges représentent pour certains des longues journées passées à récolter le raisin, mais elles sont bien plus que cela. Il s’agit d’un travail acharné qui s’étend sur toute l’année et qui atteint son apogée lors de la cueillette. C’est aussi des moments de convivialité et de partage que les vendangeurs.

Le vigneron doit donc organiser la récolte au bon moment. Il peut choisir entre vendanges manuelles ou mécaniques. Lors des vendanges manuelles, chaque grappe est triée afin de sélectionner les raisins sains, mûrs et suffisamment gros. Les grappes non-conformes sont écartées.

Les vendanges mécaniques effectuées avec des enjambeurs ne permettent pas de sélectionner le raisin en amont. Ainsi, le vigneron doit disposer sa récolte sur des tables de tri avant de la presser. Cette étape marque le début de la vinification et permet d’obtenir le jus de raisin ou le moût.

Quelle est la durée des vendanges ?

Le travail du vendangeur peut s’étaler de 8 à 15 jours. Toutefois, il est important de noter que ce temps varie en fonction :

  • des exploitations, 
  • de la superficie à vendanger, 
  • des techniques employées et des conditions météorologiques.

Toutefois, certaines variétés peuvent prendre plus de temps à mûrir et donc les vendanges peuvent durer plus longtemps.

La période des vendanges selon les régions

Les dates des vendanges sont souvent situées aux alentours des mois d’août à octobre, les vendanges sont organisées pour la cueillette du raisin destiné à la fabrication du vin. Ces dernières varient selon les régions.

Lire aussi : Découvrez les 5 meilleures visites de caves à Reims

Comment déterminer la date des vendanges ?

vendange de champagne

En général, les vendanges sont programmées environ cent jours après que la première fleur de vigne révèle son apparition. C’est-à-dire quand les raisins sont mûrs. Toutefois, plusieurs facteurs peuvent influer sur la maturation des fruits : 

  • la durée et l’intensité de l’exposition au soleil, 
  • le type de cépage,
  • l’altitude.

Il est important de rechercher une date qui convienne à toutes les maturités :

  • Maturité technologique : détermine l’acidité et la concentration en sucre du vin.
  • Maturité phénolique : correspond à la maturité du fruit. Ainsi, elle détermine la qualité de la coloration et du tanin.
  • Maturité aromatique : détermine la concentration des arômes variétaux.

Des échantillons de raisins seront prélevés sur chaque parcelle afin de vérifier leur maturité. Une partie sera analysée, l’autre dégustée. Une fois ces tests effectués, l’arrêté préfectoral fixera la date de début de la récolte.

Les dates diffèrent selon les régions, mais généralement, les périodes de l’année suivantes sont concernées :

  • Fin août : Provence, Languedoc-Roussillon et Corse. En règle générale, la saison des vendanges est plus précoce dans le sud.
  • Début septembre : Vallée du Rhône, Beaujolais.
  • Mi-septembre : Val de Loire, Bourgogne, Bordeaux, Vallée du Rhône, Jura, Bugeye, Savoie, Centre, Sud-Ouest.
  • Fin septembre : Champagne, Alsace.
  • Début octobre : Cognac, Charente, Lorraine.

Les différents types de vendanges

Il existe deux méthodes pour récolter les raisins : la vendange manuelle et la vendange mécanique. Le type de récolte à adopter dépendra de plusieurs facteurs, notamment :

  • de la qualité recherchée pour les vins, 
  • des coûts,
  • des valeurs que le domaine souhaite promouvoir.

La vendange manuelle est fréquemment utilisée pour l’obtention de vins de grande qualité et de vins mousseux. Elle est également pratiquée dans l’élaboration de vins biologiques, biodynamiques et naturels. La raison est qu’elle s’accorde avec l’idéologie et les exigences des vignerons. De plus, elle est employée dans les vignobles où les vendanges mécanisées sont impossibles. Par exemple lorsque les parcelles ne sont pas appropriées ou que les rangs de vignes sont très étroits.

Pour la vendange manuelle, la production est plus coûteuse car il est nécessaire d'embaucher une grande main d’œuvre. Ces cueilleurs ou coupeurs, munis de sécateurs, coupent et récoltent les grappes de raisins. Ils les déposent ensuite dans des seaux, des petites caisses ou des paniers en osier. Une fois remplis, ces contenants sont transportés le long des parcelles grâce à des caisses portées par des porteurs. Lors des vendanges manuelles, le tri est effectué en même temps que la cueillette des raisins.

Les tracteurs élaborés pour enjamber un ou deux rangs de vignes, appelés enjambeurs, permettent d’effectuer des vendanges mécaniques, plus économiques. Cependant, ces enjambeurs n’offrent pas la possibilité de trier les grappes de raisin. Les vignerons doivent donc les disposer sur des tables de tri avant de les passer au pressoir.

Les autres types de vendanges

vendange de champagne

Il existe aussi d’autres variétés de vendanges qui ne respectent pas le schéma classique.

Les vendanges vertes

Au cours du mois de juillet, certains vignerons choisissent d’éliminer manuellement les raisins encore verts de la vigne. Le but est de réduire le nombre de fruits à nourrir. Cette pratique améliore considérablement la qualité du raisin. En effet, elle permet aux fruits restants d’accroître leur concentration et d’accélérer leur maturation. Cependant, il est important d’être vigilant et de ne pas procéder aux vendanges vertes trop tôt. Cela pourrait entraîner une surmaturation des raisins restants et produire l’effet inverse à celui recherché.

Les vendanges tardives

En Alsace et dans le Sud-Ouest, certains cépages sont vendangés à la mi-octobre, pour obtenir un raisin plus mûr. Cela a pour conséquence de donner aux vins une couleur plus jaune paille. Par exemple, le Gewurztraminer et le Riesling en Alsace, ainsi que le Jurançon dans le Sud-Ouest.

Dans certaines régions, des vendanges exceptionnelles ont lieu à des périodes en décembre ou janvier, pour obtenir ce que l’on appelle les vins de glace. Il s’agit notamment de la région de :

  • Alsace, 
  • Autriche, 
  • Allemagne,
  • Canada.

Les raisins doivent être très mûrs et le jus des grumes doit avoir gelé pour être pressé encore gelé, et ensuite laissé à fermenter. Le résultat : un vin très liquoreux, qui se sert à 6° en apéritif, au dessert ou au fromage. Malheureusement, étant donné les risques de pertes de raisins et les frais liés au froid, le vin de glace est un produit rare et onéreux.

Les coutumes en rapport avec les vendanges

En France, la tradition festive des vendanges est très profondément ancrée dans les régions viticoles. Elle signifie en effet la fin de la viticulture et le début de la vinification. À cette occasion, chaque région se réjouit de façon spécifique. En Champagne, notamment dans la Marne, la fête de fin de vendanges est appelée Cochelet. Il s’agit d’une coutume médiévale consistant à apporter un coq lors du repas et à le faire boire du vin, provoquant ainsi l’hilarité des participants. Le terme « Cochelet » était utilisé pour désigner le coq du clocher de l’église.

De nos jours, le coq n’est plus obligatoire. Toutefois, la tradition de se réunir pour des fêtes autour d’un repas s’est maintenue en Bourgogne. La Paulée est l’une des plus célèbres et se célèbre chaque troisième week-end de novembre. Son nom est issu du patois paule qui signifie « pelle ». Il fait référence au dernier coup de pelle de raisins versé dans le pressoir. Dans le Mâconnais et le Beaujolais, la fête est dénommée R’Voule. Elle se déroule en dégustant des plats à base de viande en sauce et des gaufres pour le dessert. Dans la région bordelaise, on célèbre la Gerbaude. Elle se nomme ainsi car à l’origine, on plaçait sur le dernier chariot de la moisson une gerbe de fleurs.

En conclusion, la date des vendanges est déterminée par un ensemble de facteurs qui dépendent de l’environnement et du climat local. Il est donc important de bien connaître le terroir et de contrôler la maturation des raisins pour déterminer cette date.

Louise Poet
Louise Poet

Blogueuse et Rémoise depuis toujours, je vous partage mes bons plans et mes adresses favorites pour vous faire découvrir la région Champagne-Ardenne et ses environs.