flute et coupe de Champagne

Quel verre pour savourer votre champagne : la coupe ou la flûte ?

De la même façon qu’il est important d’avoir le verre parfait pour consommer votre cocktail, il est tout aussi important d’avoir le bon verre pour déguster votre champagne favori. Le choix du verre ne dépend pas uniquement de son esthétisme, il s’agit avant tout de trouver le verre qui relèvera au mieux les arômes et saveurs de votre champagne. C’est pour cela qu’il est impératif pour vous de prendre un peu de temps et de recul afin de bien choisir les coupes ou les flûtes à champagne qui sauront mettre en valeur votre meilleur champagne.

La coupe : son histoire et son effet sur le champagne.

La coupe à champagne fit sa première apparition à la fin des années 1830 alors que Louis-Philippe règne sur la France. La coupe reste un verre prisé lors des services en masse comme dans les banquets, les réceptions et les restaurants car sa forme évasée permet d’accélérer et de simplifier le service du champagne. De plus, cette rapidité de service permet de réussir les fameuses « fontaines à champagne ».

Avec son apparence large et peu profonde, la coupe abrège la course verticale des bulles et ainsi, le champagne perd plus rapidement son effervescence. Autrefois il était bien vu de boire du champagne sans bulles. D’autres points à considérer seraient que cette coupe apporte une montée en température plus rapide du champagne et la mousse a du mal à s’y former.

Coupe de champagne

Le saviez-vous ?

Le premier modèle de la coupe doit sa forme au sein de Madame de Pompadour, la maîtresse-en-titre du roi Louis XV.

La flute à champagne et son impact sur le service et la dégustation du champagne

La première flûte apparut en Angleterre dans les années 1750. La flûte fut longtemps en le verre privilégié pour la consommation du champagne car sa physionomie plus étroite est plus profonde permet de rehausser l’apparence de la mousse et la longévité des bulles.

Toutefois, l’allure de la flûte étrique et comprime les arômes du champagne. Se faisant, l’odeur de l’alcool est plus proéminant que les arômes de fleurs et d’agrumes que nous sommes supposés percevoir. Malheureusement cela peut venir ternir le côté raffiné de cette succulente boisson.

Flute de champagne

Le verre à champagne conçu dans le respect de l’art de la dégustation

Le verre à champagne apparu en France au début du 20ème siècle et fut mondialement adopté à partir des années 30. Le verre à champagne réuni les avantages de la coupe par son aspect assez large et ceux de la flûte par son aspect allongé. Le verre à champagne est légèrement étroit mais arrondi vers le milieu, assez ouvert pour mettre en valeur les arômes du champagne mais aussi assez resserré pour prolonger son effervescence.

Ce verre à vin aussi appelé « La Tulipe » pour sa forme imitant la fleur du même nom n’est rempli qu’à un quart pour optimiser la dégustation du champagne.

Verre de Champagne

Le choix final de votre verre à vin pour une bonne dégustation

Si vous voulez diminuer le temps de service ou réussir une pyramide de champagne lors d’une soirée, dirigez-vous vers les coupes à champagne. La coupe est considérée comme un verre plus approprié à la dégustation des champagnes plus doux dont la saveur n’est pas lié à l’effervescence.

Lors d’une séance de dégustation de champagne afin que ce dernier puisse préserver au maximum son effervescence, il serait judicieux d’opter pour des flûtes à champagne. Pour cette raison, la flûte est plus adaptée à la dégustation des champagnes plus secs.

Si toutefois vous avez besoin d’un verre qui combine certains des avantages de la coupe et certains des avantages de la flûte, c’est le verre à champagne ou verre à vin qu’il vous faut. Comme nous l’indiquions ci-dessus, un verre à vin de forme « tulipe » sera alors le meilleur compromis.

Maintenant que vous savez tout, à vous de jouer ! Santé !

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires